La direction syndicale CGT des Territoriaux de Fontenay-sous-Bois m’a interpellée sur la réforme des retraites. Vous trouverez ci-dessous la réponse que je leur ai apportée. L’objectif n’est pas de se détourner de l’enjeu local de l’élection municipale. Cependant, il est normal de se positionner sur ce sujet d’actualité et d’assumer pleinement mes convictions sur le sujet.

J’espère cependant avoir l’occasion d’engager également le dialogue avec les agents territoriaux sur leurs attentes, leurs souhaits et leurs propositions sur la ville.

NB – Le courrier qui m’a été adressé comporte une inexactitude sur le nombre de suppression d’emplois dans la fonction publique : le chiffre de 50 000 suppressions de postes dans la fonction publique d’état n’est plus d’actualité depuis l’été dernier, suite notamment aux décisions d’arrêter les fermetures d’écoles et d’hôpitaux. Quant aux 70 000 suppressions de postes dans la fonction publique territoriale, il s’agit d’une projection réalisée à partir des chiffres observés sur 2015 et 2016 qui n’est pas confirmée à ce jour.

Ma réponse à la direction syndicale CGT  des Territoriaux de Fontenay-sous-Bois :

La lettre ouverte adressée par la direction syndicale CGT des communaux de Fontenay-sous-Bois :