Le programme

Construit avec les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens, pour les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens

Ensemble, Autrement !, ce n’est pas un slogan, c’est une méthode de travail.

Notre façon de travailler, et notamment nos ateliers citoyens sont à l’image de ce que nous voulons mettre en place de façon durable dans notre ville : permettre à chacun d’exprimer ses idées, partager des informations, passer du temps à débattre, dépasser les clivages, ne pas s’arrêter aux constats, sortir des lieux communs.

Démocratie locale, transparence et exemplarité

Solliciter l’avis des citoyennes et des citoyens sans imposer les projets.

Rendre public le plan d'investissement

Nous nous engageons à rendre public le plan d’investissement de la ville et les documents qui servent à arbitrer.

Le plan d’investissement est le document dans lequel figurent tous les projets de la ville (projets immobiliers, équipements sportifs et culturels, écoles, projets de rénovation, d’aménagement, de voirie, de sécurité …).

Ce document, tous les citoyens doivent pouvoir y accéder pour savoir ce  qui est prévu dans leurs quartiers, pour quand et pour quel coût.

 

Remettre les conseils de quartier au centre de la vie démocratique

Nous avons la conviction que les conseils de quartier sont une chance pour faire bouger notre ville. 

Nous pensons qu’il est du devoir de la municipalité de les faire connaître et d’inviter non seulement les habitants, mais également les associations, les commerçants, les artisans ou les entrepreneurs du quartier à y participer.

Nous nous engageons : 

– à les associer aux décisions qui concernent leur quartier. 

– à les écouter et à leur donner les moyens matériels de travailler avec un budget annuel de fonctionnement et des outils

– à mettre en place des budgets participatifs pour développer un ou plusieurs projets citoyens.  

Mettre en place le référendum local, mieux communiquer sur les consultations publiques et relancer les commissions

Pour les grands projets de la ville, qui engagent durablement les finances comme la construction d’un théâtre, ne serait-il pas souhaitable de solliciter l’avis des citoyens ? 

Mieux informer les fontenaysiens des consultations publiques en cours, en leur envoyant des courriers ou des mails quand ils en ont manifesté l’envie, ouvrir largement les commissions municipales pour lancer le dialogue, c’est de cette façon que nous voulons travailler 

 

Créer une charte des élus de l'opposition

Une démocratie locale qui fonctionne implique de respecter le droit de l’opposition : participation à toutes les commissions, représentation proportionnelle dans toutes les instances, délégations à des élus de l’opposition, signature d’une charte des élus d’opposition…

Faire enfin de la politique autrement !  

 

Créer un conseil des seniors et des conseils municipaux des enfants et des jeunes

Sécurité

Agir avec pragmatisme pour nos concitoyens confrontés à la violence et aux incivilités

Renforcer les effectifs et les moyens de la police municipale

  Une ville de notre taille ne peut pas rester avec un effectif de police municipale aussi faible.

Nous souhaitons augmenter cet effectif pour passer à une équipe de 25 à 30 policiers .

  • C’est indispensable si on veut que notre police municipale puisse répondre à toutes ses missions, 6 jours sur 7 et sur une plage horaire de  7h à 20h, qui corresponde au rythme de vie de notre ville :

– propreté et enlèvement des encombrants, fonctionnement de l’éclairage public

– respect de la tranquillité, lutte contre les incivilités, contrôle des rassemblements nocturnes

– circulation, respect des limitations, stationnement, lutte contre les incivilités routières

– respect des règles de circulation pour réduire la pollution atmosphérique (application des règles Crit’Air)

– surveillance des événements …

  • C’est indispensable si on veut que notre police municipale puisse assurer son rôle de médiateur en étant à l’écoute des fontenaysiennes et des fontenaysiens pour prévenir les conflits et pour participer au combat contre les violences conjugales et familiales

Nous voyons dans la mise en place de la vidéoprotection un moyen de renforcer l’efficacité de la police municipale dans la prévention et le contrôle.

Renforcer le lien avec la police, pour lutter contre le sentiment d'insécurité

Le renforcement des liens entre la police et les habitants sont essentiels: les attentes sont ainsi mieux connues et mieux prises en compte.

C’est le rôle du maire de mettre tous les acteurs autour d’une même table et de faire du Conseil local de Sécurité et de prévention de la délinquance un lien d’échange entre la police nationale, la police municipale, des agents des sécurité privée, comme à Val de Fontenay, des représentants de toutes les institutions concernées (écoles, associations, cultes …) pour fixer les priorités. Nous nous engageons à associer les conseils de quartier aux réflexions sur la lutte contre l’insécurité. 

Nous nous engageons à organiser des rendez vous réguliers entre police municipale et associations, ainsi que des réunions portes ouvertes pour la population afin de renforcer le lien social, valoriser l’image de nos agents et identifier rapidement les points de blocage s’il y en a.

Transition écologique

Préférer les actions écologiques efficaces aux discours théoriques

Être au service et à l’écoute des citoyens

La transition écologique ne se décrète pas. Nous sommes nombreux à avoir déjà fait évoluer nos comportements, mais nous avons besoin d’être accompagnés car c’est une question complexe. C’est le rôle de la municipalité d’assurer cet accompagnement.

Nous nous engageons à :

  • Créer dans l’écoparc des Carrières une maison de l’environnement, au service du public, pour accueillir, conseiller, informer, former, trouver des solutions avec des experts
  • Intégrer la maison de l’environnement dans un service municipal dédié à l’environnement également en charge de la rénovation des bâtiments municipaux, de la relation avec les entreprises et des institutions
  • Créer un observatoire citoyen, chargé de contrôler et mesurer les actions menées
  • Créer un conseil de l’écologie, réunissant les élus, les citoyens, les entreprises et les agents municipaux
  • Former et sensibiliser le personnel municipal sur les problématiques environnementales
Verdir la ville pour atténuer les effets du réchauffement climatique

Le dérèglement climatique est une réalité. L’épisode de canicule de juin dernier nous en a apporté une nouvelle confirmation et c’est le rôle de la collectivité de s’adapter pour protéger les plus fragiles.

Nos propositions :

  •  Subventionner les associations de quartier pour développer l’agriculture urbaine dans les rues, en bas des immeubles
  • Pour les propriétaires,  financer à 70 % l’achat d’un arbre fruitier ou à fleur pour un montant maximum de 200 euros
  • De la même façon, subventionner les copropriétés pour les achats ou les aménagements (espaces verts, massifs de plantes annuelles, vivaces et graminées, bacs hors sol, jardins partagés, potagers collectifs…)
  • Entretenir les vignes de l’écoparc des Carrières
  • Remettre les arbres dans les cours de récréation

 

Faciliter les alternatives à la voiture pour réduire la pollution atmosphérique

Voir Mobilité

Lutter contre la pollution et les atteintes au cadre de vie
  • Rejoindre la Zone de Faible Emission de polluants. Pour plus de détails, voir article du 24 novembre
  • Limiter la bétonisation  par une limitation de l’artificialisation des sols
  • Avoir un vrai contrôle de la pollution des sols, en commençant par en assurer la cartographie pour permettre le développement de potagers en toute sécurité
  • Limiter la vitesse à 30Km/h en particulier sur Joffre et Verdun, remettre à plat le plan de circulation, mettre en place une circulation douce au niveau des écoles
  • Faciliter le stationnement résidentiel : voir rubrique stationnement 
  • Développer un réseau opérationnel de bornes de recharge pour véhicules électriques
Economiser les ressources en favorisant la rénovation des logements

L’un des objectifs principaux de la Maison de l’Environnement que nous créerons, c’est de guider les propriétaires et les bailleurs vers des solutions de financement qui permettent de payer les travaux de rénovation avec les économies d’énergie réalisées.

Economiser les ressources en baissant la production de déchets
  • Collecter, valoriser les déchets verts comme dans les autres villes de la communauté de communes
  • Aider les entreprises et les particuliers à trier en lien avec la Ressourcerie
  • Mener des actions anti-gaspillage dans les cantines scolaires 
Penser la ville éco-citoyenne de demain : économiser les ressources en faisant évoluer les modes de consommation et en modernisant la ville
  • Privilégier les circuits courts et l’économie circulaire pour les achats municipaux et mettre en place au niveau de la municipalité une vraie politique d’achats durables et responsables sur l’énergie, les fournitures, le matériel
  • Créer à Fontenay une Ressourcerie acteur du développement local et d’une économie plus solidaire (en lien avec les associations et la déchetterie)
  • Favoriser les liens de proximité en créant des activités accessibles à tous : Réparer, recycler objets, vêtements inutilisés et leur donner une seconde vie, créer du lien social mettant en relation les savoirs faire locaux et les besoins des fontenaysiens (aide informatique, bricolage…)
  • Sensibiliser à l’éco-citoyenneté dans les écoles en animant des projets autour de la réduction de la production de déchets et de la surconsommation, éducation à l’éco-responsabilité
  • Encourager les achats groupés entre voisins avec des points relais accessibles dans chaque quartier
  • Privilégier les maraichers de la région sur les marchés
  • Aider à l’installation de nouvelles AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) afin de favoriser les circuits courts (producteur-consommateur)
  • Aider à la création de nouveaux jardins partagés
  • Encourager les commerçants locaux à limiter les emballages
  • Mettre en place un « cadastre solaire » : identifier les zones où l’énergie solaire peut être développée
  • Mettre en place un plan de récupération des eaux pluviale

Education et jeunesse

Permettre  à chacun de choisir sa vie, de réussir, sans laisser personne au bord du chemin

Le péri-scolaire est aussi important que le scolaire dans la lutte contre les inégalités face à la réussite scolaire. Le projet éducatif municipal permet d’associer tous les acteurs du développement de nos enfants, depuis la petite enfance jusqu’à l’entrée dans la vie professionnelle dans un seul but : permettre à chacun de réussir comme il le souhaite.

Construire un projet éducatif municipal

 Créer une vraie commission Education qui réunisse plusieurs fois par an

  • Renforcer les liens entre les différents acteurs : en complément du conseil d’école, animé par le directeur d’école sur les thèmes liés à l’enseignement et à la pédagogie, créer un conseil du péri-scolaire qui réunit trimestriellement les parents d’élèves, les animateurs, les directeurs d’école, les associations, les employés municipaux, les élus…
  • Construire un projet avec des actions d’éducation autour de la santé, de l’alimentation et de la lutte contre le gaspillage
  • Créer des liens entre enseignants et agents territoriaux sur certains projets comme le tri des déchets (qui sont aujourd’hui la prérogative exclusive du service de restauration scolaire) et apporter le soutien de la mairie sur les projets d’école liés à ces sujets
Construire une école pour accueillir les enfants des Parapluies et des Rigollots
Aménager des locaux adaptés pour le péri-scolaire dans chaque quartier
Proposer un vrai parcours professionnel pour les animateurs
    Nous confions à l’animateur ce que nous avons de plus cher au monde : nos enfants. C’est la moindre des choses de permettre à cet acteur essentiel de l’éducation de se former, de s’inscrire dans un parcours professionnel qui lui permette de développer ses compétences.

Notre proposition :

      • Assurer la formation des animateurs en lien avec le projet municipal en la confiant à un organisme de formation spécialisé
Permettre aux jeunes de découvrir des milieux professionnels nouveaux

Le rôle des élus n’est pas de se substituer aux professionnels de l’éducation mais la mairie se doit de faciliter la vie des fontenaysiennes et des fontenaysiens en procurant des moyens, en mettant en relation les différents acteurs et en s’appuyant sur les acteurs locaux du monde de l’entreprise :

  • Monter des partenariats avec les entreprises : apprentissage, stages, parrainage…
  • Mettre en réseau les acteurs pour faciliter l’orientation
  • Mettre en place des parrainages éducatifs et d’orientation, faire intervenir des professionnels, femmes et hommes dont le parcours peut servir de modèle et inspirer les collégiens et les lycéens, aider à désacraliser les études supérieures, en particulier scientifiques
  • Resserrer les liens entre la municipalité et la mission locale et créer un espace associatif de rencontre pour les jeunes (type carré Vincennes)
Favoriser la réussite scolaire
  • créer un Pass’Réussite, une aide financière pour permettre à chacun d’accéder au soutien scolaire : Financer l’aide aux devoirs pour tous ceux qui en ont besoin et tout au long du parcours scolaires, du primaire au supérieur et organiser de vraies études surveillées
  • Favoriser le travail en binôme ou en groupe en aménageant des espaces dédiés à la médiathèque et en augmentant ses horaires d’ouverture
  • Aider au traitement des difficultés scolaires : décloisonner, monter des partenariats avec des assos spécialisées
Aider financièrement les élèves accédant au supérieur, en fonction de leurs revenus

… et également, renforcer le partenariat avec l’AFEV pour faciliter l’accès au logement pour les jeunes qui entrent dans le monde du travail

Former les citoyens de demain
  • On ne sait pas encore dire si les jeunes générations seront plus engagées que celles qui les ont précédées, mais les études montrent qu’ils sont souvent convaincus que chaque citoyen a un rôle à jouer pour changer le monde positivement (étude AFD 2018). C’est le rôle de la municipalité et du territoire de leur donner des moyens pour exercer cette citoyenneté :

    • Créer un conseil municipal des enfants (primaire)
    • Créer un conseil municipal des jeunes (14-20 ans)
    • Dédier un budget municipal pour la réalisation de projets issus de ces conseils
    • Favoriser l’engagement dans des projets de développement en France ou à l’étranger, en participant à leur financement
    • Renforcer les projets de jumelage

Mobilité

Proposer des vraies solutions pour limiter l’usage de la voiture et faciliter la circulation entre les quartiers

Coordonner l’action municipale pour une meilleure efficacité

La mobilité doit être conçue dans sa globalité et prendre en compte tous ses aspects et tous les modes de déplacement. Afin d’assurer cette indispensable cohérence, nous proposons de :

  • Nommer un élu en charge des mobilités
  • Revoir le plan de circulation en prenant en compte tous les modes de déplacement : piétons, cyclistes, deux roues motorisés, voitures, transports en commun
  • Faire de Verdun Galliéni un axe fédérateur de la ville
  • Mettre en place un stationnement résidentiel pour limiter la captation des places par les véhicules des communes limitrophes,
  • Développer l’offre de parkings souterrains en différents points de la ville par une politique de partenariat avec les aménageurs institutionnels et spécialisés, car il vaut mieux une voiture stationnée que roulant des minutes durant en cherchant vainement à se stationner
  • Construire des parkings près des deux gares qui soient également des espaces de co-voiturage et permettent le rechargement des véhicules électriques
  • Mettre en place un système d’identification des places libres, disponible sur mobile
Faciliter les alternatives à la voiture pour réduire la pollution atmosphérique

LIMITER LE TRANSIT ET l’USAGE DE LA VOITURE SUR DES COURTES DISTANCES

  • Revoir le plan de circulation en développant les zones semi-piétonnes ou limitées à 30Km/h et les sens uniques
  • Limiter la vitesse à 30Km/h en particulier sur les axes Joffre et Verdun, mettre des radars pédagogiques
  • Aménager une aire de covoiturage à Val de Fontenay
  • Encourager le partage de voitures, le covoiturage sur des distances courtes entre voisins
  • Mettre en place des parcours Pédibus pour les enfants : organiser l’accompagnement des enfants à l’école par des bénévoles suivant des parcours piétons sécurisés, avec des points d’arrêts
    et des horaires déterminés

MULTIPLIER LES EMPLACEMENTS POUR RECHARGER LES VOITURES ELECTRIQUES

FACILITER L’USAGE DU VELO

  • Mettre en place des parkings à vélo sécurisés en particulier près des deux gares
  • Augmenter les espaces de stationnement vélo dans toute la ville, autoriser l’installation de consignes à vélo individuelles en bas des immeubles
  • Développer les pistes cyclables en site propre sur les axes principaux
  • Améliorer la signalisation et créer des vrais itinéraires vélos à l’interieur de la ville et vers les communes voisines, vers Paris et vers les bords de Marne
  • Mettre en place des aides pour l’acquisition ou le partage de vélos électriques
  • Rejoindre le projet RER Vélo, pour permettre de rejoindre facilement Paris et les bords de Marne à partir de chaque quartier de Fontenay

RENDRE LA VILLE AUX PIETONS

  • Faire évoluer le Plan Local d’Urbanisme pour obliger d’aménager des trottoirs assez larges pour pouvoir s’y croiser en toute sécurité et arrêter les constructions comme aux Alouettes ou à l’îlot Michelet
  •  Rendre le centre ancien semi-piéton
  • Revoir et développer la signalétique pour les parcours pédestres
  • Fermer certains tronçons de rues des établissements maternelles et primaires à l’heure des entrées et sorties d’écoles afin de diminuer la pollution atmosphérique dans les salles de classe (itinéraire bis dans rues secondaires)

FAVORISER L’USAGE DES TRANSPORTS EN COMMUN

  • Par le développement des parcours Vélo et Piétons, favoriser les trajets Vélo + RER ou Piéton + RER
  • Mettre en place une navette électrique sur l’axe nord-Sud
  • Mettre en place une solution locale de ramassage scolaire de bus/navettes électriques reliant les écoles, collèges et lycée de Fontenay le lycée Pablo Picasso
  • Installer des abris pour rendre l’attente des bus confortable à proximité des deux gares RER
  • Définir une politique de transport interne à la ville avec la mise en place de navettes électriques afin de desservir les collèges, lycées, marchés, améliorer la liaison entre Les Parapluies, Roublot, le Village et le Val-de-Fontenay, les Alouettes, sans se limiter au seul opérateur public (RATP)
Avoir une politique municipale de transports publics

L’offre de transport public à Fontenay n’a pas évoluée depuis 25 ans (création de la ligne de bus 210). Pourtant les besoins n’ont fait que croître. A titre d’exemple, la ligne de bus 118 transporte chaque jour plus de 25 000 personnes, souvent dans des conditions inacceptables en particulier aux heures de pointe.

  • Soutenir et peser de tout le poids politique du maire pour la réalisation du prolongement de la ligne 1 du métro et le réaménagement de la gare RER de Val de Fontenay en synergie avec les autres communes concernées (Vincennes, Montreuil)
  •  Définir une politique de transport interne à la ville avec la mise en place de navettes afin de desservir les collèges, lycées, marchés, améliorer la liaison entre Les Parapluies, Roublot, le Village et le Val-de-Fontenay, les Alouettes, sans se limiter au seul opérateur public (RATP)
  • Mettre en place une solution locale de ramassage scolaire de bus/navettes électriques reliant les écoles, collèges et lycée de Fontenay le lycée Pablo Picasso

 

Rendre la ville plus accessible et accueillante
  • Rénover les gares de Fontenay-Sous-Bois et  Val-de-Fontenay et leurs voies d’accès par des programmes d’urbanisme ambitieux
  •  Installer des bancs dans certaines rues pour les seniors et les enfants
  •  Adapter les trottoirs pour les personnes âgées ou à mobilité réduite
  •  Créer de vrais itinéraires de promenade pour les familles
  •  Mettre en place un itinéraire agréable et sécurisé pour relier les Alouettes au reste de la ville
Se garer
  • Généraliser le stationnement résidentiel à tous les quartiers de la ville pour un stationnement illimité dans son quartier
  • Etendre les zones bleues pour limiter le stationnement dans les zones commerçantes et à proximité des gares
  • Créer des parkings payants en priorité, sous la mairie

Urbanisme et logement

Faire de Fontenay une ville durable, pour tous les âges, adaptée au changement climatique et prenant en compte les évolutions du cadre familial, des modes de travail et des modes de consommation.

Maîtriser l'urbanisme
  • Développer de façon harmonieuse les services publics de la ville en anticipant l’augmentation de la population (crèches, écoles, équipements sportifs et culturels, transports, professionnels de santé, sécurité) au fur et à mesure de la construction des logements.
  • Rénover les gares de Fontenay-Sous-Bois et  Val-de-Fontenay et leurs voies d’accès par des programmes d’urbanisme ambitieux
  • Reprendre avec la population les projets de quartier Redoute, Larris, Parapluies, Alouettes avec programmation d’investissement et calendrier lisible
  • Revoir le projet d’aménagement de Péripole, pour en faire un écoquartier qui soit un lieu de vie et pas uniquement un espace d’immeubles de bureaux
  •  Donner plus de pouvoir aux agents municipaux pour faire respecter des règlementations d’urbanisme
  •  Soutenir la modernisation du centre commercial
  • Construire une école pour accueillir les enfants des Parapluies, de Danton et des Rigollots

Rendre la ville plus active et plus vivante grâce aux commerçants, aux professions libérales et aux artisans

Maîtriser l’urbanisme, c’est également créer les conditions pour développer le commerce de proximité, faire venir des professions de santé, des artisans… :

  • stationnement pour les voitures et les vélos
  • espaces piétons 
  • aménagement des quartiers

C’est aussi faire le choix d’une fiscalité avantageuse pour les commerçants en mettant en place un abattement sur la taxe foncière.

Garantir l'équité sur le logement
  • Inciter les bailleurs à lancer des plans d’accession à la propriété et d’achats de logements sociaux dans les zones où il n’y a que du locatif
  • S’appuyer sur les associations pour favoriser les parcours d’intégration pour une mixité réussie
  • Garantir l’équité et la transparence dans l’accès au logement social en rendant public les critères d’attribution (scoring)
  • Développer le parcours résidentiel, créer une vraie bourse d’échanges pour le logement social
  • En s’appuyant sur les compétences de la maison de l’environnement, mettre en place des programmes d’aide à la rénovation
Adapter les logements à tous les âges de la vie

Il faut arrêter de spécialiser les logements (résidences étudiants, résidences seniors, programmes pour les familles) ! Le mélange des différentes générations dans un même quartier ou une même résidence contribue à rompre l’isolement des plus âgés ou des familles monoparentales.

Les bailleurs savent aujourd’hui construire des logements qui peuvent s’adapter aux différents âges de la vie.

Nous souhaitons également encourager les bailleurs vers l’expérimentation de logements collectifs pour les personnes âgées.

Propreté

Mieux utiliser les moyens de la ville pour la rendre plus propre

Rendre la ville plus propre
  • Ajouter des poubelles et des cendriers
  • Donner des moyens aux services en charge de la propreté, rendre les agents plus visibles en leur proposant des vêtements de travail qui permette de les identifier, leur donner du matériel pour nettoyer et pour désherber
  • Organiser l’enlèvement des encombrants à la demande
  • Mettre en place le ramassage et la valorisation des déchets verts
  • Engager des partenariats avec les bailleurs sociaux sur les questions de sécurité et d’hygiène

Finances

Gérer la ville de façon saine, investir pour tous les fontenaysiens et faire preuve de transparence

Rendre public le plan d'investissement

Nous nous engageons à rendre public le plan d’investissement de la ville et les documents qui servent à arbitrer.

Le plan d’investissement est le document dans lequel figurent tous les projets de la ville (projets immobiliers, équipements sportifs et culturels, écoles, projets de rénovation, d’aménagement, de voirie, de sécurité …).

Ce document, tous les citoyens doivent pouvoir y accéder pour savoir ce  qui est prévu dans leurs quartiers, pour quand et pour quel coût.

 

Rendre lisible l'utilisation de l'argent public

Nous nous engageons sur un gel de la fiscalité sur tout le mandat, grâce à une gestion saine, à une politique de mutualisation des équipements notamment avec d’autres collectivités, à la mise en place d’un vrai service dédié à la recherche de subventions/mécénat, le tout garantissant le maintien d’un service public de qualité, efficace pour tous les Fontenaysiens

 Nous prenons des engagements de transparence. Les fontenaysiens auront chaque année et par quartier une information détaillée sur le budget réalisé et futur, une communication publique sur les budgets et les actions des organismes associés sera assurée : Caisse des écoles, CCAS, Fontenay en scènes… 

Nous consulterons systématiquement les habitants pour tout projet d’envergure entrainant des frais de fonctionnement élevés. L’organisation de la consultation pourra prendre la forme d’un référendum local.

 Nous mesurerons la satisfaction des usagers et nous soumettrons les résultats lors des conseils de quartiers (manière de court circuiter les groupes de pression en particulier politiques).

 Nous évaluerons les politiques publiques avec la création d’un poste d’élu à l’évaluation des politiques publiques avec des moyens dédiés. L’évaluation concernera l’ensemble des services et politiques publics de la municipalité et doit associer citoyens, experts et / ou élus afin d’être la plus utile aux usagers et la plus rigoureuse possible.

 Nous construirons les budgets afin que chacun soit informé du coût réel pour la commune des équipements et des services et ainsi mieux comprendre les participations demandées.

 Nous voulons que toute nouvelle création d’équipement ou de service soit accompagnée d’un budget de fonctionnement réaliste et régulièrement vérifié.

Innover dans l’utilisation et la recherche de financements
  • Mettre en place un budget participatif de quartier : chaque conseil de quartier aura chaque année une dotation financière inscrite dans le budget global de la ville, l’affectation de ces crédits sera décidée par les citoyens habitant le quartier dans le cadre du conseil
  • Créer une fondation de territoire (mécénat d’entreprise et dons des particuliers) pour aider les fontenaysiens les plus en difficultés à entreprendre un projet de réussite grâce à une aide pour les études, le logement, la mobilité, l’entreprenariat, …
  • Développer des compétences pour faciliter le financement des projets liés à la transition écologique

 

Mettre en place une fiscalité avantageuse pour le développement du commerce de proximité

… par la mise en place d’un abattement sur la taxe foncière à destination des commerçants, comme l’autorise la dernière loi de finance.

Développement économique, commerce et emploi

Encourager les entreprises à devenir des acteurs du développement d’une ville fière de son tissu économique

Second pôle d’activité économique d’Ile-de France après la Défense et alors que chaque jour des milliers de franciliens viennent travailler à Fontenay, notre ville connait pourtant un taux de chômage largement supérieur aux communes environnantes. En constante augmentation au cours des deux dernières mandatures, il touche désormais 14 % des adultes et monte même à plus de 30% pour les moins de 25 ans ! Incroyable paradoxe…

Ce n’est pas une fatalité, mais encore faut-il s’en préoccuper et s’en donner les moyens !

 Il s’agit pour nous d’en faire une priorité.

Créer une Maison de l’emploi, de l’entreprise et de la formation
  • Proposer aux fontenaysiens des services d’accompagnement à l’emploi et à l’orientation professionnelle
  • Mettre en place une plateforme de soutien à la création et au développement d’entreprises réunissant les principaux acteurs associatifs du secteur afin de permettre la réalisation de projets
  • Trouver des formations professionnalisantes aux fontenaysiens éloignés de l’emploi.
Avoir un maire adjoint spécifiquement en charge du développement économique et des entreprises

Cet adjoint aura un rôle de pilote stratégique de l’activité économique de la commune et d’interlocuteur dédié de toutes les entreprises (microentreprises, commerces, artisans, grandes entreprises…).

Créer un vrai service municipal dédié au commerce

… capable de construire une diversification de l’offre et une répartition géographique, d’aider à l’installation des jeunes commerçants Fontenaysiens, d’aménager un véritable marché bio, et des circuits courts.

Mettre en place des espaces de co-working dans les différents quartiers de la ville

… pour permettre  à tous, salariés en télé-travail ou entrepreneurs de disposer d’un lieu de travail confortable et adapté, de rompre l’isolement des entrepreneurs

Encourager la création d'entreprise en créant une pépinère d'entreprises spécialisées dans l'urbanisme adapté aux personnes âgées et aux personnes handicapées

… en lien avec les écoles et universités de la cité Descartes à Champs sur Marne, la ville pourra s’appuyer sur ces entreprises pour expérimenter des dispositifs adaptés pour les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite ou ayant des handicaps sensoriels

Mettre en place une fiscalité avantageuse pour le développement du commerce de proximité

… par la mise en place d’un abattement sur la taxe foncière à destination des commerçants, comme l’autorise la dernière loi de finance.

Permettre aux jeunes de découvrir des milieux professionnels nouveaux

Le rôle des élus n’est pas de se substituer aux professionnels de l’éducation mais la mairie se doit de faciliter la vie des fontenaysiennes et des fontenaysiens en procurant des moyens, en mettant en relation les différents acteurs et en s’appuyant sur les acteurs locaux du monde de l’entreprise :

  • Monter des partenariats avec les entreprises : apprentissage, stages, parrainage…
  • Mettre en réseau les acteurs pour faciliter l’orientation
  • Mettre en place des parrainages éducatifs et d’orientation, faire intervenir des professionnels, femmes et hommes dont le parcours peut servir de modèle et inspirer les collégiens et les lycéens, aider à désacraliser les études supérieures, en particulier scientifiques
  • Resserrer les liens entre la municipalité et la mission locale et créer un espace associatif de rencontre pour les jeunes (type carré Vincennes)

Solidarité

Accompagner les plus fragiles vers l’émancipation et l’autonomie

Etre au service des plus fragiles
  • Faire du CCAS un guichet unique qui sera un lieu de ressources pour les plus fragiles, quel que soit leur âge, dans une vraie démarche d’émancipation et faire le lien entre le monde associatif et l’échelon départemental
  • Conduire une politique municipale dynamique qui, par un accompagnement global (accès au logement, mobilité, maitrise énergétique…), permettra aux Fontenaysiens en difficulté d’améliorer leur vie quotidienne et de reprendre pied 
  • Développer le pass-solidaire en l’étendant aux droits aux vacances pour les familles, notamment monoparentales, les personnes âgées isolées
  • Lutter contre les freins à l’emploi, à la formation qui entravent les demandeurs d’emploi et les précaires grâce à des aides financières ciblées : aide à la garde d’enfants, à la mobilité, au logement (caution, premiers loyers…)
  • Lutter contre la précarité énergétique dans le parc public et privé (voir transition écologique)
  • Faire du centre social des LARRIS en lien avec la CAF, un véritable centre de formation et de rencontres (apprentissage du français, écrivain public, consultation d’assistantes sociales pour une meilleure connaissance des aides, la tenue de budget, maitrise énergétique …)
Mener une action résolue pour aider les familles monoparentales notamment en créant une halte-garderie ouverte 24/24

 

… et également :

  • Apporter des aides pour le départ en vacances, à l’accès aux loisirs, au soutien scolaire 
  • Aider les associations sportives et culturelles à mettre en place des garderies ou des activités enfants pour que les parents puissent faire des activités
  • Utiliser certains bâtiments publics pour créer des lieux de convivialité et d’entraide, notamment en utilisant les écoles
Inventer des nouvelles formes de solidarité économique
  • Créer une fondation de territoire (mécénat d’entreprise et dons des particuliers) pour aider les fontenaysiens les plus en difficultés à entreprendre un projet de réussite grâce à une aide pour les études, le logement, la mobilité, l’entreprenariat
  • Atténuer les effets de seuil qui disqualifient trop souvent les classes moyennes dans les aides municipales
  • Monter une plateforme de microcrédit avec l’ADIE avec abondement de la mairie pour développer des projets d’entreprenariat social
  • Faire de l’épicerie sociale un véritable lieu d’insertion en capacité d’accompagner la personne dans la construction de son projet personnel
  • faire des entreprises de la ville des acteurs de l’insertion des jeunes les plus en difficultés et notamment les décrocheurs, les précaires grâce à un partenariat avec les entreprises de la ville (stages, emploi, alternance), un accompagnement en lien avec l’ensemble des acteurs : Région, Education nationale, mission locales, associations, sur les questions financières et juridiques : emploi, formation, création d’entreprises, orientation, coaching…
  • Créer un Pass’Réussite, une aide financière pour permettre à chacun d’accéder au soutien scolaire
  • Aider financièrement les élèves accédant au supérieur, en fonction de leurs revenus

Seniors

Donner une vraie place aux seniors dans la ville, améliorer leur quotidien et les associer aux décisions

Créer un conseil des seniors

… afin de développer avec eux des projets qui permettront de profiter de leur expérience et de leurs compétences, pour travailler sur l’adaptation de la ville à leurs besoins, pour réflechir ensemble au moyen de sortir les personnes âgées de leur isolement

Aider les aidants
  • Développer les compétences des travailleurs sociaux de la mairie sur les possibilités de services offerts par la loi
  • renforcer le partenariat avec l’Espace Autonomie en charge des personnes âgées du département du Val de Marne pour mener des actions conjointes pour repérer les personnes en difficultés et mettre des solutions en place
  • rompre l’isolement des aidants en créant un café des aidants et en mettant en place une plateforme d’échange de service en lien avec des associations
Encourager les associations d'entraide intergénérationnelle
  • location de voitures par des seniors qui utilisent peu leur véhicule de façon occasionnelle
  • éco-voiturage entre seniors
  • location de pièces inutilisées à des étudiants ou des jeunes travailleurs

    Le rôle de la municipalité est de mettre en relation et servir de tiers de confiance pour sécuriser l’échange

Expérimenter des appartements collectifs pour personnes âgées

Santé

Faciliter l’accès aux soins et continuer à développer le CMS

Continuer à développer le CMS
  • … notamment pour élargir la plage horaire de consultations sur les spécialités pour lesquelles on constate un manque de professionnels sur Fontenay

  • Présenter à tous les parents les CMS comme une alternative pour bénéficier d’un suivi lorsqu’une anomalie est détectée lors des dépistages auditif, visuel et bucco-dentaire organisés à l’école primaire
Développer des synergies avec les médecins libéraux et le SAMI de Vincennes

… pour mieux répondre au rythme de vie de la proche banlieue, aux besoins des parents isolés, aux besoins des seniors

Sport

Encourager la pratique sportive dans une volonté de cohésion sociale, de santé et de bien être autant que d’intégration professionnelle

Conduire la ville vers le label Terre des Jeux Paris 2024 en menant une politique d'équipement et de rénovation ambitieuse
  • Moderniser et mettre aux normes tous les équipements sportifs de la ville par un véritable plan d’investissement et de rénovation des gymnases, vestiaires, terrains de tennis, foot, athlétisme.
  • Travailler en concertation avec les associations sportives locales sur les besoins locaux et les projets d’aménagements (rencontre trimestrielle).
  • Construire au moins un gymnase supplémentaire pour permettre aux clubs sportifs de fonctionner correctement.
  • Profiter des aides de la Région Ile-de-France pour rénover les terrains synthétiques de foot et de rugby et les rendre écologiques et neutres d’un point de vue sanitaire
Favoriser l'accès à la pratique sportive pour tous
  • Créer un « pass sportif  solidaire » permettant aux fontenaysiens et fontenaysiennes (sous condition de ressources) de s’inscrire dans plusieurs activités sportives
  • Aider les associations sportives et culturelles à mettre en place des garderies ou des activités enfants pour que les parents isolés puissent pratiquer des activités
Promouvoir le handisport en collaboration avec la MDPH et les clubs sportifs de la ville
Faire participer les associations sportives au projet éducatif de la ville
  • Encourager le sport à l’école dans le cadre de rencontres entre établissements scolaires (rencontre athlétiques des Jeux de Val-de-Marne à redévelopper, rencontres sportives tennis de table, volley-ball, basket, football ainsi que tournois de scrabble, d’échecs)
  • Développer les partenariats entre les associations sportives et le périscolaire les mercredi (élargir l’offre du CIS existant), en semaine entre 16h30 et 18h30 afin de proposer aux enfants des activités sportives.
  • Favoriser l’apprentissage du vélo pour les petits et les grands en créant des « classes vélo »

Culture

Donner à tous les fontenaysiens l’accès aux activités culturelles dans des lieux bien répartis sur toute la ville

Repenser le projet du théâtre avec les Fontenaysiens
  • Faire plus de transparence sur ce dossier : coûts d’investissement, charges de maintenance des locaux, coûts de fonctionnement pour développer le projet culturel
  • Permettre aux fontenaysiens de se prononcer éventuellement par référendum
  • Examiner de façon transparente les possibilités de réaffectation de ce  projet
Repenser l'offre culturelle de la ville
  • Créer un espace des cultures de rue : Street-Dance, musiques urbaines, arts graphiques autour de la salle Jacques Brel
  •  Dans le cadre du réaménagement de Péripole Val de Fontenay, encourager l’installation d’un cinéma multiplex, qui viendra compléter l’offre municipale du Kosmos.
Rendre cohérente l’action municipale

Faire bénéficier les écoles et les CLSH d’activités d’éveil culturel, de pratiques artistiques… Développer les partenariats entre les associations culturelles et le périscolaire les mercredi (élargir l’offre du CIC existant) et en semaine entre 16h30 et 18h30

Service public

Défendre le service public, c’est le mettre pleinement au service du public

Evaluer les politiques publiques avec les habitants
  • Nommer un adjoint à l’évaluation des politiques publiques
  • Donner les moyens à l’opposition pour participer pleinement à cette évaluation
  • Mettre en place un Comité « Zéro dépense inutile » composé d’élus et de citoyens pour identifer et réduire les dépenses superfues de la mairie
Garantir l’égalité dans l’accès au service public (logement, crèches…)...

… par des procédures transparentes basées sur des critères objectifs et mesurables et publier un bilan annuel des attributions

 

 

Veiller à la qualité de vie au travail du personnel municipal
  • Mettre en place une politique de ressources humaines qui favorise le décloisonnement, la motivation, les évolutions de carrière, …

  • Connaitre les besoins en mobilité, recrutement, redéploiement

  •  

    Miser sur une politique de formation ambitieuse pour accompagner le personnel dans la mutation des métiers, la mobilité professionnelle

  • Assurer une politique de recrutement transparente et équitable

  • Garantir une liberté syndicale plurielle et sereine